AUDIT ÉNERGIE

Dans les contextes privés ou professionnels, j’ai été souvent questionné sur la mesure de l’énergie.

À titre d’exemple, j’ai identifié différents niveaux de mesures, ceux correspondant à l’indice de conscience très souvent évoqué dans les modèles de coaching ou maintenant peu à peu de management; par exemple, sur une échelle de 1 à 10, dans une prise de décision, à combien attribueriez vous le rôle de la tête, du corps ou de l’esprit. 

J’y ai ajouté un élément culturel de 0 à 10, « très formalisé, peu collaboratif », ou « très collaboratif peu formalisé », car de nombreuses études s’accordent sur le fait que les styles de comportement évoluent en fonction de ces critères, d’où un vocabulaire, on parlera de directeur, ou de product owner, de manager ou de responsable, (@terreauxculturels d’André Robitaille). On retrouvera un parallèle côté spirale dynamique de Ken Wilber, qui regarde les organisations et individus du point de vue de leurs peurs, leur psyché., leur besoin ou leurs sentiments.

Enfin, un cinquième indicateur, le plus spontané pourra être celui du ressenti de la personne quant à son niveau d’énergie.

 

J’ai souvent été surpris par la demande de dirigeants pour évaluer le niveau d'énergie de leurs équipes, et comment leur rôle de faciliteur coach pouvait devenir un axe majeur d’efficacité de leur organisation. 

Le fait de pouvoir situer un axe A-B d’évolution dans un temps donné avec des paramètres définis de mission permet d’engager un processus structuré et suivi.

 

La fonction principale de l’indicateur est de permettre une vision partagée et un travail cohérent dans l’organisation, il permet la mesure pour apprécier les effets et non les évaluer, dans un souci de création de valeur pour la personne ou l’organisation.

 

A titre individuel, ces critères fonctionnent très bien également.

Tarif

1200€

Une demi journée 

Diagnostic et restitution inclus.